Mon midi, mon minuit

Mon midi, mon minuit

Anna McPartlin

Le Cherche Midi

  • par (Libraire)
    10 juin 2017

    Renaître à la vie

    Emma est une jeune femme heureuse et amoureuse. Elle a rencontré son compagnon, il y a bien longtemps, quand ils étaient adolescents et ne se sont plus quittés. Mais son monde s’écroule quand celui-ci meurt brutalement.
    Heureusement, ses amis et sa famille sont là pour pleurer avec elle, pour respecter ses silences, pour la relever quand elle tombe, pour l’aider à retrouver le chemin du bonheur et le goût de vivre.
    Ce touchant roman est d’une extrême douceur. Malgré un sujet difficile, l’auteure a su insuffler quelques touches d’humour qui rendent ce texte joyeux.


  • 18 avril 2017

    Un roman généreux

    Roman généreux parce qu'il parle de bons sentiments, d'amour, mais surtout d'amitié et lire ces quelques 400 pages re-donne le moral même si le coeur du texte est le deuil et ses conséquences sur nos petites vies d'anciens ados qui ont du mal à devenir des adultes !
    Généreux parce que l'auteur ne se prive pas de mêler humour, tendresse et mélancolie, parce que le petit chat passe son temps à courir après sa queue et ne s'en lasse pas, parce que l'héroïne se pose mille questions pour agir sur sa culpabilité, parce que le sexe y a sa place, mais très pudiquement, parce que chaque personnage a son instant de gloire mais n'en tire aucune fierté.
    Bref, un joli texte reposant, agréable et sans prétention.


  • par (Libraire)
    17 avril 2017

    Un bel hommage à l'amitié et à l'amour (re)trouvé

    Emma mène une vie heureuse avec son compagnon et amour de jeunesse, et ne doute pas que leur avenir est plein de promesses.
    Avec leurs amis de toujours, ils forment une bande de joyeux trentenaires, encore soudés malgré le temps qui passe et les modes de vie qui changent.
    Mais l'équilibre de leurs relations va être mis à l'épreuve à la mort de l'un d'entre eux.
    Touchant et drôle, doux et amer comme peut l'être la vie, ce roman séduit aussi par sa galerie de personnages très différents mais qui, ensemble, ont une belle harmonie.


  • par (Libraire)
    1 avril 2017

    Amitié, amour, joie, tristesse, échecs, deuil,... autant d'émotions qui se côtoient et qui forgent une vie.
    Dans son deuxième roman, Anna McPartlin aborde encore une fois le thème du deuil et surtout celui de la reconstruction après un drame avec une sensibilité et un optimisme bouleversant.

    Un roman tout aussi touchant que le précédent (Les derniers jours de Rabbit Hayes), à lire absolument !

    Coup de cœur !