Tout est brisé

Tout est brisé

William Boyle

Éditions Gallmeister

  • par (Libraire)
    9 octobre 2017

    Tout est brisé dans la vie d'Erica : cinquantenaire esseulée, occupée uniquement par son travail et son vieux père malade, entourée par la maladie, les difficultés financières, les disputes et les non-dits...
    Tout est brisé dans la vie de son fils, Jim : jeune adulte paumé qui n'assume pas son indépendance, sous l'emprise de la dépression et de l'alcool...

    Une mère et un fils démunis et en proie à leurs démons, ne sachant pas (ou plus) communiquer ensemble. Un lien effiloché certes, mais pas encore tout à fait rompu...
    Un roman lourd et noir, où les difficultés et les peurs quotidiennes sont mises en exergue.

    A découvrir !


  • par (Libraire)
    18 septembre 2017

    Coeurs solitaires

    Après "Gravesend", son premier roman paru l'an dernier aux éditions Rivages, quel plaisir de retrouver l'univers de William Boyle.
    Le quartier de Brooklyn à la fois si proche et si loin de New York.
    Ses personnages malmenés par la vie, loin du rêve américain, et qui n'ont pas forcément les mots pour exprimer leurs sentiments.
    Avec ce roman mélancolique, qui nous fait irrémédiablement penser aux chansons de Dylan, Tom Waites ou Bruce Springsteen, William Boyle confirme tout son talent.
    Certes "Tout est brisé", mais tout ne demande qu'a être reconstruit


  • 2 août 2017

    Dans ce roman dédié à sa mère William Boyle fait alterner deux voix, celle d'une mère et de son fils.
    La mère c'est Erica, la cinquantaine fatiguée par une vie d'une monotonie désespérante, les deuils et les difficultés financières .
    Le fils, c'est Jim qui, à 23 ans, traîne ses baskets et son cafard chronique. Incapable de faire face à la dureté de la vie, il zone et noie sa désolation dans l'alcool.
    Alors que le lien entre la mère et le fils semblait définitivement brisé depuis que Jim a quitté la maison, une lueur d'espoir apparaît quand celui-ci revient.
    Erica va tout faire pour renouer le lien...
    À travers cette histoire, ce roman raconte la vie de tous les jours, les petits moments avec leurs peines mais aussi les rares instants de chaleur passés ensemble autour d'un verre, d'une cigarette. Une lecture pas follement gaie mais dont il se dégage une musique émouvante, déchirante comme celle d'un blues de Tom Waits.