Nous les filles de nulle part

Nous les filles de nulle part

Amy Reed

Albin Michel

  • par (Libraire)
    1 mars 2018

    Grace, Rosina et Erin décident de monter de façon anonyme un groupe de paroles et - peut-être - d'actions afin que les filles de leur lycée ne subissent pas ce que Lucy Moynihan a du endurer: être saoulée, violée et traitée de menteuse lorsqu'elle a voulu dénoncer ses agresseurs. La parole se libérant peu à peu, le groupe prend de l'ampleur aussi bien dans le lycée que dans la vie de toutes...

    L'auteur sait manier le rythme; elle alterne entre moments durs et lumineux, nausée et espoir. Le trio principale est composé de filles attachantes, aussi différentes que touchantes, réelles. Tout est joué finement, la parole est donnée à tout les points de vue. L'auteur à travers ses personnages et son écriture nous permet de nous identifier à l'une ou l'autre des voix qui s'expriment, donne des pistes de réflexions.

    Parce que c'est important que les garçons comme les filles sachent que leurs corps leur appartient, à eux et à eux seuls. Que c'est important la notion de consentement. La notion de choix. La notion de plaisir partagé. Que le respect de l'autre est une valeur qui aide à grandir. Parce que ce livre devrait être lu par tous et toutes!