Hélène B.

Armitière -Rouen

Un notaire peu ordinaire
par (Libraire)
10 janvier 2013

Brillant comme de coutûme!

Un de mes cadeaux de Noël les plus précieux cette année a été de lire le dernier Yves Ravey avant parution officielle...Mon verdict est sans appel : brillant, toujours aussi brillant!

Inconditionnelle de cet auteur, j'attends toujours ses parutions avec impatience et fébrilité. Je ne suis jamais déçue...

La vie est remplie d'à priori, d'idées préconçues,de peur, d'angoisse... Notre regard, notre jugement s'arrêtent parfois vite sur des cibles qui peuvent... ne pas être les bonnes. A nous de considérer l'ensemble du paysage, d'élargir le champ des possibles, de ne pas céder à la facilité...

De nous plonger dans la lecture d' Un Notaire peu ordinaire, écrit toujours dans ce style si singulier, puissant et d'en extraire la "substantifique moelle", en cheminant tout près, aux cotés de Mme Rebernak, de son cousin Freddy au passé plus que douteux et de Maître Montussaint, notaire bien comme il faut...

Inconstestablement... mon année de grande lectrice commence fort!

Complètement cramé

Gilles Legardinier

Fleuve éditions

19,50
par (Libraire)
17 novembre 2012

Du sourire, du sourire encore!

Besoin d'une cure de vitamines avant l'hiver?
Alors lisez ce roman!
Une comédie humaniste lumineuse, optimiste, drôle et tendre...un moment de lecture savoureux qui FAIT DU BIEN!

Poésies complètes

Le Livre de poche

7,90
par (Libraire)
9 octobre 2012

Un poète incontournable et marquant!

"Ballade des pendus" :

Frères humains, qui après nous vivez,
N'ayez les coeurs contre nous endurcis,
Car, si pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tôt de vous mercis.
Vous nous voyez ci attachés, cinq, six :
Quant à la chair, que trop avons nourrie,
Elle est piéça dévorée et pourrie,
Et nous, les os, devenons cendre et poudre.
De notre mal personne ne s'en rie ;
Mais priez Dieu que tous nous veuille absoudre !

Je suis une lectrice invétérée de François Villon, une grande passion de lectrice!

Lais

Folio

par (Libraire)
9 octobre 2012

La littérature courtoise sur le devant de la scène!

Quels délices ces Lais de Marie de France, une vrai passion à découvrir ou à re-découvrir avec un clin d'oeil spécial au Lai du chèvrefeuille :

De ces deux, il en fut ainsi
Comme du chèvrefeuille était
Qui au coudrier s'attachait :
Quand il s'est enlacé et pris
Et tout autour du fût s'est mis,
Ensemble peuvent bien durer.
Qui plus tard les veut détacher,
Le coudrier tue vivement
Et chèvrefeuille mêmement.
"Belle amie, ainsi est de nous:
Ni vous sans moi, ni moi sans vous !"

Marie de France

Les proies, Dans le Harem de Khadafi

Dans le Harem de Khadafi

Grasset

19,00
par (Libraire)
25 septembre 2012

Rendre justice...

Entendre absolument les voix de ces "proies" rendues audibles par le travail immense et précieux d'une journaliste remarquable! Une enquête terrible à ne pas manquer...