Mille petits riens

Mille petits riens

Jodi Picoult

Actes Sud

  • par (Libraire)
    19 mai 2018

    Le conseil de Mila

    Mille petits riens, ce sont toutes ces petites choses, ces petits moments qui accompagnent Ruth, sage-femme noire, brillante et volontaire, au cours de sa vie. Tous ces petits gestes, ces regards auxquels elle doit faire face en tant que femme noire. Lorsqu'elle est accusée de ne pas avoir porté secours à un enfant, ces mille petits riens resurgissent et la confrontent à une Amérique profondément raciste. Un livre intelligent, émouvant.


  • par (Libraire)
    15 mai 2018

    Jodi Picoult nous offre un récit construit à 3 voix et composé de 3 personnages forts, liés par la mort d'un nourrisson. Ruth, une sage-femme noire est accusée d'avoir tué le fils de Turk et Britanny, un couple de suprémacistes blancs. Kennedy, avocate commis d'office est sensibilisée par cette affaire et décide de pleinement s'impliquer afin de défendre Ruth durant tout le procès.

    A travers ce récit, l'auteur dénonce un racisme encore présent aujourd'hui aux Etats-Unis. Elle pointe également la condition des Afro-Américains et ce qu'ils subissent au quotidien à cause de leur couleur de peau. On découvre également un monde plein de haine, de violence et de préjugés représenté par Turk, jeune suprémaciste blanc, qui ira jusqu'à refuser au début de l'histoire, que Ruth s'occupe de son bébé.

    Intelligent, bien écrit, bien construit, bien documenté, voici un livre qui marque. Jodi Picoult nous entraîne dans une histoire engagée, aux personnages à la fois révoltés et attachants. Ce roman est un appel à la tolérance et au vivre ensemble. Véritable objet de prise de conscience, il bouleverse et ouvre à la réflexion.


  • par (Libraire)
    26 mars 2018

    Dans une langue fluide et sarcastique, Jody Picoult donne corps à la fragilité de la justice, devant l’intolérance ordinaire.

    Ruth, infirmière afro-américaine à la maternité de Mercy-West Haven, se voit interdire tout contact avec le nouveau-né d'un couple de suprémacistes blancs.

    Avec l'habitude amère du racisme ordinaire , elle se plie à la volonté des parents.
    Elle a jusqu'ici tout fait pour que sa couleur de peau n'entame pas son mérite. Et celui de son fils.

    Mais elle est, à ses dépens confrontée à un cas de conscience, quand le bébé se trouve en détresse respiratoire.
    Pour Turk, père au désespoir hargneux, Ruth est responsable de la mort de son bébé.
    Et il va tout mettre en place pour le prouver.

    Un nouveau roman choral prenant et sagace, déroulant la force de l’embrigadement, face à une vérité malléable

    Mathilde


  • par (Libraire)
    26 mars 2018

    Dans une langue fluide et sarcastique, Jody Picoult donne corps à la fragilité de la justice, devant l’intolérance ordinaire.

    Ruth, infirmière afro-américaine à la maternité de Mercy-West Haven, se voit interdire tout contact avec le nouveau-né d'un couple de suprémacistes blancs.

    Avec l'habitude amère du racisme ordinaire , elle se plie à la volonté des parents.
    Elle a jusqu'ici tout fait pour que sa couleur de peau n'entame pas son mérite. Et celui de son fils.

    Mais elle est, à ses dépens confrontée à un cas de conscience, quand le bébé se trouve en détresse respiratoire.
    Pour Turk, père au désespoir hargneux, Ruth est responsable de la mort de son bébé.
    Et il va tout mettre en place pour le prouver.

    Un nouveau roman choral prenant et sagace, déroulant la force de l’embrigadement, face à une vérité malléable

    Mathilde


  • par (Libraire)
    16 mars 2018

    Ruth Jefferson, veuve d'un militaire tombé au combat, élève seule son fils Edison, promis à un brillant avenir. Infirmière dévouée et compétente depuis plus de 20 ans, son expérience n'entre pourtant pas en ligne de compte pour ses nouveaux patients : suprémacistes blancs, ils refusent de laisser leur bébé entre les mains d'une « africaine-américaine ».
    Turk et Brittany obtiennent gain de cause auprès de la chef de Ruth ; elle n'aura plus le droit d'approcher leur nouveau-né. Seulement, Ruth faisait partie de l'équipe médicale tentant de réanimer leur bébé, suite à des complications dues à la naissance.
    Accusée d'homicide involontaire Ruth sera représentée par Kennedy, jeune avocate de la défense publique, qui pourra faire ses armes dans la cour des grands grâce à ce procès.

    Un roman puissant où nos deux femmes protagonistes devront mettre de côté leurs préjugés afin de pouvoir avancer ensemble et vaincre un climat fait de haine, de faux-semblant et de stigmatisations.
    Du racisme ordinaire au plus extrême, entre introspection, prise de conscience et injustice, nous plongeons au cœur du système judiciaire américain…

    Coup de cœur !


  • par (Libraire)
    25 février 2018

    Pas à pas, on se construit un avenir meilleur

    Depuis 20 ans , Ruth est une infirmière dévouée et respectée dans un service obstétrique d'un hôpital américain. Elle est choquée le jour où un couple refuse qu'elle s'approche de leur nouveau-né car elle est noire. Lorsque sa hiérarchie lui interdit tout contact avec le bébé et qu'il se retrouve en détresse, elle ne sait quoi faire.
    Poursuivie pour meurtre par les parents éperdus de douleur et fervents suprémacistes, elle se retrouve sans emploi. Pour cette femme fière, veuve depuis le décès de son mari en Afghanistan et qui élève seule son fils de 17 ans, les difficultés ne font que commencer. Elle se tourne vers Kennedy, avocate intriguée par le parcours de Ruth, pour la défendre au tribunal. Mais elles vont devoir apprendre à se connaitre et surmonter leurs préjugés pour avoir une chance de gagner le procés et d'établir la vérité.
    Racontée du point de vue de Ruth, de Kennedy mais aussi des parents, cette lumineuse histoire aborde certes le sujet du racisme, du plus ordinaire au plus extrême, mais trace surtout le portrait de de femmes et de mères prêtes à tous les sacrifices pour offrir un avenir meilleur à leurs enfants.
    Ce roman foisonne d'émotions : tristesse, colére, sentiment d'injustice et de révolte, mais aussi compassion, empathie et bonheur.
    Un petit bijou !