Sophie F.

Gabriële
par (Libraire)
2 octobre 2017

Coup de coeur de Sophie

Gabriele Buffet Picabia (1881-1985) est une femme indépendante, musicienne, qui en septembre 1908 rencontre le peintre Francis Picabia, c 'est un coup de foudre mutuel et son destin va être tout bouleversé...
Cette femme à la vie très romanesque reste peu connue et les deux auteurs se chargent de nous la retranscrire avec sensibilité et sincérité en s'inspirant des archives, mais aussi de leur imagination pour découvrir et essayer de comprendre pourquoi on ne leur a jamais parlé de cette femme qui était leur arrière grand mère ...
Elles nous retracent essentiellement son quotidien entre 1908 et 1920 ces années fastes où elle révolutionne la peinture de son mari et côtoie Marcel Duchamp et Guillaume Apollinaire.
C'est un roman passionnant qui nous déroule la vie d'une femme brillante et nous plonge dans le bouillonnement artistique que fut le monde pictural du début du XXe siècle.

Underground railroad
22,90
par (Libraire)
2 octobre 2017

Coup de coeur de Sophie

C 'est un roman à la fois âpre et bouleversant qui nous évoque la course poursuite entre une jeune esclave Cora qui s'est échappée de sa plantation de coton et Ridgeway un chasseur de têtes qui ne digère pas de ne pas avoir retrouver Mabel la mère de Cora qui quelques années plus tôt s'était elle aussi enfuie …

Ce livre est puissant car il nous dépeint avec vérité l'horreur de la condition des esclaves qui sont considérés comme des marchandises (certaines scènes sont saisissantes), mais aussi nous décrit comment quelques personnes au péril de leur vies ont aidé à construire le "underground railway" pour sauver les noirs de leurs conditions.

Même si ce livre se déroule avant la guerre de Sécession il aborde des problématiques qui sont toujours contemporaines comme le racisme, le respect de la dignité humaine, la résistance aux injustices et c'est pour moi un vrai livre "coup de poing ".

La Disparition de Josef Mengele, Prix Renaudot 2017
18,50
par (Libraire)
2 octobre 2017

Coup de coeur de Sophie

Josef Mengele est connu comme étant le bourreau d'Auschwitz et pour échapper aux conséquences de ses actes commis  dans le camp aidé par sa famille et un réseau de fidèles il s'enfuit clandestinement en Argentine en 1949  et mourra sur une plage brésilienne en 1979.

C'est cette cavale  que nous raconte l'auteur en s'appuyant sur les archives et des témoignages et il nous dessine un personnage angoissé, paranoïaque, incapable de vivre seul, réclamant de ses proches argent et soutien, ne supportant pas cet exil mais vivant avec cette obsession de ne pas se faire prendre ou de se faire reconnaître.

Ce qui transpire  à travers ce récit c'est ce sentiment qu'il ne se sent pas coupable ou responsable qu'il a agit pour la grandeur de son pays et pour créer "une race" forte ....
C'est un livre passionnant et très documenté qui nous permet d'incarner un personnage honni de l'Histoire d'une façon certes romanesque mais que finalement je trouve à la fois très juste mais aussi très inquiétante car on s'aperçoit que c'était un être humain qui a commis l'indicible....